Je m'appelle Marie-Pierre et je suis mentore pour travailleuses de lumière & enseignante spirituelle depuis plus de 11 ans.  

Mon dharma et mon dada c’est d’accompagner les belles travailleuses de lumière (comme toi!) à Être le canal et la présence alignée et bienveillante dont leurs clientes âmes soeurs ont besoin dans leur propre cheminement… sans se brûler ou perdre leur vision en cours de route. 

C’est aussi d’inspirer ces belles accompagnantes à dire OUI aux poussées dans le derrière de l’Univers qui les pousse à passer au prochain niveau de leur expansion, en recevant la guidance et le support dont elles ont besoin dans leur propre cheminement d’accompagnante. 

Et surtout, j’ai fait quelques détours avant d’accepter ce bel appel de l’Univers, qui me demandait de ne plus fuir, mais d’écouter ce que mon âme tentait de me dire.

Et à 24 ans, la vie m’a envoyé un premier signe suggérant que j’étais appelée à changer de vie et de voie, sous la forme d’un beau cancer (Hodgkin's) en stade 3. Mais suite au cancer, et malgré que j’avais bien senti que je n’avais pas vécu cette expérience difficile pour rien, je suis retombée dans mon ancienne vie illico dès le dernier traitement de chimio.

J’ai continué à ignorer qui j’étais pendant des années, à fuir qui j’avais envie d’Être, parce que, en toute franchise, ça me foutait la trouille.

J’avais peur de ce que j’allais découvrir si je m’arrêtais un brin pour me demander si la vie que je vivais était vraiment l’expérience humaine et divine que j’avais envie de vivre sur terre. Mais comme l’Univers est encore plus têtu que moi, il m’a rattrapé par les bretelles avec une autre expérience transformatrice, qui est venue sous la forme d’un burnout spectaculaire qui m’a coupé les jambes et forcé à tout arrêter.

J’ai dû prendre une pause de tous mes rôles; l’employée modèle dans une institution financière, la maman de jumeaux magnifiques, la blonde du plus beau gars en ville, pour juste apprendre à être… moi. 

Ex aequo avec le cancer, cette expérience a été la plus difficile et la plus salvatrice de ma vie. Parce que durant cette période de guérison et de reconnexion, j’ai écouté. J’ai compris que j’avais fui toute ma vie. Que j’avais peur d’Être.

J’ai commencé à méditer, j’ai commencé à connecter avec mes Guides, à ouvrir mon canal pour transmettre leurs messages et leurs enseignements. 

Et peu à peu, j’ai reconnecté avec ma lumière. Et j’ai découvert qu'au-delà de la canalisation, mon offrande de lumière était d’accompagner les travailleuses de lumière sur leur propre chemin, pour leur offrir l’accompagnement que je n’avais pas reçu, lors de mon propre cheminement. Je suis ici pour vivre une vie lumineuse, pour être une humaine un peu “broche à foin” qui aime rigoler, tout en connectant au quotidien avec mon divin, et ainsi effectuer de beaux apprentissages de l’âme, ici sur terre. 

Et donc, suite à cette grande période de transformation, je suis devenue parfaite et je n’ai plus jamais eu de défis. Mouhahahaha! 

Et mes expériences de vie houleuses n’ont pas cessé la minute où j’ai commencé à introduire la connexion spirituelle dans mon expérience humaine! (C’est plate, hein...?) 

J’ai encore un grand cheminement devant moi, et je vais cheminer jusqu'à mon dernier instant sur terre, mais j’ai compris quelque chose de crucial : 

La connexion spirituelle n’a pas pour objectif de nous éviter de vivre des expériences humaines, mais de faciliter notre capacité à y faire face. 

Mais, ce beau cheminement vers son travail de lumière et son expansion n’a pas besoin de se faire dans la souffrance et la solitude, au contraire.

Pour avoir été moi-même une f’âme d’affaires qui cheminait à l’aveuglette et qui peinait à harmoniser l’abondance et mes aspirations divines... j’ai été dans tes bottines.

J’ai lancé mon entreprise en 2010 et j’ai appris à en vivre peu à peu en me libérant de ma peur d’être vue, de mes blocages avec l’abondance, de mes programmations qui m’avaient convaincue que j’étais probablement une imposteur dans ce domaine merveilleux qu’est le travail.

Au fil des années, j’ai pris goût à ces sauts de la foi qui me font constamment sortir de ma zone de confort. 

En retour, j’ai eu la chance de vivre des expériences magiques, comme la publication de mon premier livre en 2018 (“Une vie lumineuse” publié chez Béliveau Éditeur) et de l’Oracle de la lumière en 2021 (publié avec les éditions Médicis… je me pince encore!). 

Je suis tellement reconnaissante envers la MP qui tremblait dans ses bottines, car j’ai vécu et créé des choses extraordinaires, au fil de mes années en entrepreneuriat spirituel. Mais, je me suis souvent sentie très seule, dans ce beau processus de création et d’expansion

Car, malgré que je sois aujourd’hui reconnaissante pour tout ce que j’ai appris, j’ai dû faire une grande partie de mes apprentissages comme âmetrepreneure en mode solo, prise dans mes peurs humaines, mais guidée par mes aspirations divines

Aujourd’hui, je suis en plein sur mon X divin en soutenant les travailleuses de lumière avec joie, compassion et intégrité, afin d'offrir un espace dans lequel elles peuvent se déposer et être guidées dans leur propre cheminement vers la prochaine étape de leur expansion. 

 

Tu as envie que je t'accompagne dans la tienne ? 

Oui, j’ai envie d’être accompagnée!